Connect with us

Actualités

FranceInfo, Français du monde. “Covid-19 : Barcelone toujours dans le tourmente“

La capitale de la Catalogne a sans doute un peu vite levé les restrictions anti-Covid. Face à la menace du variant Delta, Barcelone a décidé ce week-end de refermer ses discothèques, au grand dam des professionnels du tourisme français sur place.

Publié

on

FranceInfo, Français du monde. “Covid-19 : Barcelone toujours dans le tourmente“

Florence Siguret pensait vraiment voir le bout du tunnel cet été. Guide touristique à Barcelone depuis six ans, la Française voyait depuis le printemps son carnet de réservations se remplir à nouveau, elle explique : “Les Français sont vraiment majoritaires là, en ce moment, en terme de touristes à Barcelone, et ce depuis le mois de mai, depuis les longs ponts de l’Ascension et du 8 mai, on sent bien que les Français reprennent possession de la ville.”

“Les Français sont les premiers étrangers à être revenus en masse à Barcelone“, ajoute Florence Seguret. Et depuis les déclarations ce jeudi 8 juillet de Clément Beaune, le secrétaire d’Etat aux affaires européennes, incitant ses compatriotes à éviter si possible cet été l’Espagne et le Portugal, pour cause de forte progression du variant Delta du Covid-19, c’est la douche froide, elle ajoute : “On avait l’impression que tout redémarrait, les sites rouvraient. J’avais de plus en plus de demandes, un peu comme avant. Et là, on a l’impression que ça va s’arrêter de nouveau.” 

Tour de vis 

Car la hausse des contaminations est bien réelle dans le pays. Le variant Delta touche surtout les jeunes, une population peu vaccinée et quatre fois plus contaminée que la moyenne. En 15 jours, les cas ont été multipliés par 10 à Barcelone.

Après trois semaines d’ouverture, les autorités ont déjà décidé avant-hier de refermer les discothèques de Catalogne ce weekend, et Florence Siguret n’exclue pas de nouveaux tours de vis, comme rétablir le port du masque à l’extérieur : “Pour l’instant, on ne sait pas si, localement, on va avoir d’autres restrictions en terme de mobilité, d’accès à certains loisirs ou au restaurant. C’est vrai que c’est quelque chose aussi que les touristes viennent chercher quand ils viennent à Barcelone.“

En raison de la situation sanitaire, le conseil municipal de Barcelone appelle notamment la population à ne pas se rendre sur les plages, même si le littoral n’est pas officiellement fermé.

Revenir en arrière

Florence Siguret estime elle, que les autorités ont trop rapidement levé les restrictions. “On avait déjà la nouvelle de ce variant Delta qui arrivait. Et pourtant, on continuait à assouplir, à donner plus de liberté, à revenir de plus en plus à une vie un peu normale alors qu’on avait cette menace, certes lointaine, mais qui s’approchait de plus en plus de nous. Là, maintenant, on va être obligé de revenir en arrière parce qu’on a été un peu trop vite.”

La Française a, elle, toujours veillé à conserver les gestes barrières : “Depuis que, localement, on a l’autorisation d’enlever notre masque à l’extérieur, moi, je l’ai toujours gardé dans les visites que je propose, parce que je considère que c’est vraiment le plus important et que je préfère exercer mon métier en toute sécurité dans tous les cas.” 

En visite à Madrid avant-hier, le chef de la diplomatie française, Jean-Yves Le Drian, calmait le jeu, appelant les Français qui veulent passer leurs vacances en Espagne à se faire vacciner mais évitant soigneusement de leur déconseiller de s’y rendre.  

Lui écrire : info@barcelona-autrement.com

Continue Reading
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Newsletter

Populaire